Montréal, le 14 septembre 2017

Transfert des compétences : optez pour la meilleure solution numérique

Les entreprises passent aux 4.0, c’est génial! Mais la vraie urgence est le manque de main-d’oeuvre. Une situation qui s’aggrave d’année en année au Québec…

Surtout dans les métiers professionnels tels que les mécaniciens industriels, les électromécaniciens, les soudeurs, etc., ainsi que les postes d’opérateurs et de journaliers. Documenter, filmer, créer des formations en ligne, permet de conserver des données précieuses pour l’entreprise.

Les services aux entreprises des commissions scolaires du Québec offrent depuis des décennies des formations sur mesure en entreprise. Souvent lié aux diplômes d’études professionnelles (DEP) de leur centre professionnel, leur rayon d’action est devenu beaucoup plus large, entre autres, dans la collecte d’information, la rédaction des postes de travail et maintenant la captation du savoir-faire par le numérique.

Une démarche simple en 5 étapes proposée

Une démarche de transfert de compétences exige du temps et des ressources pour l’entreprise. Parcours Formation peut vous accompagner dans une démarche simplifiée en 5 étapes :

1- Accompagnement du comité de formation en entreprise à remplir adéquatement l’outil de décision (questionnaire) permettant une lecture plus précise des besoins.

2- Présentation des fournisseurs de plateforme numérique répondant aux critères sélectionnés.

3- Déploiement du projet de transfert de compétences sur outil numérique : mise sur pied d’un comité, cueillette d’information, approbation, mise en ligne et formation.

4- Aide à la gestion du changement dans l’entreprise.

5- Formation de formateurs.

Le choix difficile du bon outil

En février 2016, Le Courrier de Saint-Hyacinthe publiait un article sur les résultats très convaincants d’un projet de transfert de compétences réalisé avec le groupe Interclôture. Une plateforme numérique avait été choisie et Parcours Formation avait été le maître d’oeuvre dans ce projet. En captant le savoir-faire de ses employés experts, on uniformisait le travail et augmentait ainsi la qualité et la rigueur chez tous les membres de la bannière à travers le Québec, et bien plus encore.

Tous vers le même but

En parallèle, nos collègues des services aux entreprises à travers la province, recueillaient les mêmes besoins chez leurs clients : départ à la retraite, manque de main-d’oeuvre = perte de connaissance du savoir-faire en entreprise. L’urgence de transmettre les compétences était confirmée.

Le Cefrio, lui, dans sa mission de supporter des projets numériques, multipliait ses actions. Et certains comités sectoriels de la main-d’oeuvre (CSMO) étaient sollicités par les développeurs de plateforme ayant eux aussi saisi l’urgence (et l’opportunité!).

Des volontaires de ces groupes se sont réunis sous la coordination de Formation Québec en réseau et grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail. Ils ont ensemble et rapidement créé un outil d’aide à la décision permettant aux DRH ou aux chefs d’entreprises d’évaluer leurs besoins dans un projet de transfert de compétences dans un premier temps. Une fois le questionnaire de l’outil rempli, des couleurs de la roue s’accentuent et présentent les priorités et caractéristiques de leur projet idéal de transfert de compétences. Ainsi, la roue leur permet d’avancer d’un pas en ayant un portrait plus clair et pouvant chercher un outil numérique qui correspond à leurs besoins.

Dans un deuxième temps, par cet outil, les entreprises peuvent, de façon autonome, remplir leur appel d’offres aux fournisseurs de plateforme. Ils peuvent également se tourner vers l’approche pédagogique d’un des Services aux entreprises dont Parcours Formation. Ils peuvent ainsi être accompagnés par des professionnels en techno-pédagogie en partie ou tout au long du projet.

– Source –

Vicky Tanguay, agente de développement

Parcours Formation
Téléphone : 450 771-1225, poste 6317
Courriel : vickytanguay@parcoursformation.com

Les partenaires :